Actualité du Lycée

Actualité du Lycée

Lamballe : Au lycée Saint-Joseph, les élèves composent leurs menus

 

 

L'enseignement catholique crée son logo

Voici le logo de l'enseignement catholique présenté le 21 mai 2010 à l'occasion du "1er rendez-vous de la liberté éducative". Ce visuel peut être repris et décliné par toutes les instances de l'enseignement catholique. Il traduit ainsi la volonté de tous les acteurs de l'enseignement catholique de se retrouver autour de son projet éducatif : faire grandir chaque jeune en reliant dans un même acte l'enseignement, l'éducation et l'évangélisation.
logo_ec


Les 3 silhouettes fondées sur les trois couleurs primaires évoquent également les niveaux de scolarisation ( le primaire, le secondaire, le supérieur ), les principaux acteurs de l’école ( les jeunes, les personnels, les parents ), les valeurs de la République ( la liberté, l'égalité, la fraternité ), les vertus théologales ( la foi, l'espérance, la charité ).

Le vert situé en transversal évoque la vitalité, la fraîcheur, le dynamisme.

article de presse: remise des diplômes

Saint-Joseph. 128 bacheliers ont reçu leur diplôme

 

telegramme-07102008

Avant la remise des diplômes, les élèves ont eu le plaisir de découvrir

un diaporama retraçant leurs trois années passées au lycée.

 

Vendredi soir, le nouveau directeur du lycée Saint-Joseph, Jean-Luc Drapeau, assisté d’Annie Raymond-Lemée, professeur d’anglais et responsable des terminales, remettait les diplômes du Bac aux 128 lauréats 2008.

95% de réussite au bac.

 

Un très bon cru puisque, le lycée a atteint, cette année, un taux de réussite de près de 95%.

Les lycéens ont eu le plaisir de découvrir le traditionnel diaporama réalisé à partir de photos prisent depuis leur arrivée en seconde dans le lycée. Ils se sont retrouvés ensuite autour d’un pot pour échanger et partager des souvenirs avant de repartir avec leur livret scolaire en poche.

 

http://www.letelegramme.fr

article de presse: le nouveau directeur

« Le jeune doit être l’acteur de sa formation »

En attendant la rentrée, le nouveau directeur du lycée Saint-Joseph, Jean-Luc Drapeau, prend ses marques et livre ses convictions.

ouest-france-29082008

Jean-Luc Drapeau, 55 ans, remplace Jacques Le Gal

à la tête du lycée Saint-Joseph, qui recense 455 élèves.

 

 

Jean-Luc  Drapeau,  la  rentrée approche.  Comment  la  sentez-vous?
Je la sens bien. Je suis très heureux de prendre ces responsabilités. J’ai confiance en l’équipe pédagogique et  les associations de gestion qui soutiennent Saint-Joseph.


Est-ce votre première expérience de chef d’établissement ?
Non, j’étais déjà à ce poste au lycée Les Vergers, à Dol-de-Bretagne, depuis 1995. J’y étais rentré en 1987 en tant que professeur de sciences économiques. Auparavant, j’ai reçu une formation d’ingénieur agricole et  j’ai  exercé  plusieurs  métiers, comme celui de commercial.


Quel  regard  portez-vous  sur  le lycée ?
C’est  un  espace  très  agréable,  à proximité  du  centre-ville  et  entouré  de  verdure.  C’est  une  chance de pouvoir étudier dans ce cadre. Par ailleurs, la qualité de l’enseignement à Saint-Joseph est reconnue. Les  résultats du bac 2008 sont  là pour le prouver : 95 % de réussite, toutes filières confondues.

 

Justement,  Saint-Joseph  offre un large panel de formations…
Effectivement, car elles  répondent à besoin de la population locale, et plus largement de la société d’aujourd’hui. Je pense à notre pôle sanitaire  et  social  qui  s’est  développé: le BEP a ouvert récemment, le bac  technologique  ST2S  (ancien bac  SMS,  N.D.L.R.).  Nous  avons aussi deux classes préparatoires et professionnalisantes sur  le site de Pléneuf, pour deux voies bien distinctes en partenariat exclusif avec le  ministère de  la Défense depuis 1995 : une formation « télécom réseaux» et une autre « langues orientales».


Quel  message  adressez-vous aux  parents,  élèves  et  enseignants  en  tant  que  chef  d’un établissement catholique ?
Les jeunes doivent trouver un sens à leur vie. L’équipe éducative est là pour les aider. C’est aussi la vocation de l’animation pastorale, autour des  personnes  missionnées  pour la  faire  vivre. Notamment  lors des temps forts que sont Noël, Pâques et  la  fête  de  la  Saint-Joseph.  De mon côté, je soutiens bien sûr avec conviction  toute  proposition  tendant à développer cette animation. D’un point de vue plus général, je ressens les réflexions engagées depuis les Assises de l’enseignement catholique sur la place du jeune et de  l’adulte  comme  un  renouveau dans notre réseau.


C’est-à-dire ? Faut-il davantage responsabiliser le jeune ?
C’est ça, lui donner plus d’autonomie, prendre le parti de la confiance plus que de la méfiance. Il faut l’encourager,  lui  donner  envie  d’être acteur de  sa  formation.  À chaque enseignant de voir comment il peut mettre cette philosophie en oeuvre dans son propre cours. À partir de là, la réussite de l’établissement est entre les mains de tous.

Propos recueillis par Géraud BOSMAN-DELZONS.

http://www.ouest-france.fr

article de presse: échange avec l'Allemagne

Lycée Saint-Joseph: 18 élèves de Seconde à Leipzig

telegramme_06052008

Au total, les germanistes auront passés dix jours chez leurs correspondants à Leipzig, à 175km de Berlin.

 

Pour la troisieme fois, le lycée Saint-Joseph a organisé un echange franco-allemand pour les élèves de seconde étudiant la langue de Goethe en deuxieme langue vivante.

 

Découverte des villes de l'est

41 lycéens de la Thomasschule, à Leipzig, étaient venus en France en septembre 2007, pour decouvrir la Bretagne. Ils avaient été accueillis par des élèves du lycée Saint-Joseph et du lycée Saint-Charles, de Saint-Brieuc.

Le dimanche 27 avril, 18 élèves lamballais de seconde sont partis decouvrir l'Allemagne et les grandes villes de l'est (Berlin, Dresde et Leipzig), accompagnés de Louisanne Lévêque, professeur d'anglais, et d'Andre Koehler, professeur d'allemand.


La ville de Bach
Leipzig (500.000 habitants, l'un des noeuds ferroviaires de l'Europe) est la ville natale du compositeur Johann Sebastian Bach dont le tombeau se trouve dans une chapelle de l'église Saint Thomas. La Thomasschule est renommée pour ses petits chanteurs et sa Chorale. C'est une école de 650 élèves et un des lycées les plus connus d'Allemagne.
Une particularité de cet échange: les parents peuvent suivre de manière virtuelle leurs enfants en Consultant un site spécifique mis en ligne sur Internet.

 

http://www.letelegramme.fr

 

calendrier et événements

Juillet 2019
L Ma Me J V S D
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31 1 2 3 4

S5 Box

Connexion

En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres de témoins de connexion, vous acceptez l'utilisation des cookies. Pour consulter nos mentions légales et notre politique de confidentialité, allez sur cette page.

J'accepte les cookies pour ce site.